L’Alsace parle de Letmino – alerter ses proches

L’Alsace  parle de letmino. Letmino est pour Actualités voyages une application qui permet d’alerter ses proches en toute simplicité et efficacité. Ci-dessous les morceaux choisi de l’article.

Protegor Letmino, application d’alerting sur Android

La Strasbourgeoise Valérie Waterhouse a lancé une solution pour smartphone qui permet d’alerter ses proches  et de se géolocaliser en cas de problème, grâce au bouton d’alimentation de l’appareil.

« L’idée m’est venue au cours de vacances dans le Midi, l’été 2011, avec des amis anglais et américains.
Nos enfants avaient grandi et allaient renter tard le soir. Comment nous rassurer ? », raconte Valérie Waterhouse. Elle expose ses réflexions à son mari qui pousse cette quadra, avocate de profession, à faire aboutir son projet.
Activation sans déverouillage
L’application Letmino est aujourd’hui disponible pour les smartphones tournant sous Android (4,99 € sur Google Play).
« En appuyant cinq fois sur le bouton d’alimentation du smartphone, on envoie un SMS ou un mail à autant de contacts qu’on désire et un correspondant peut être averti téléphoniquement. La mise en route de l’alerte est confirmée discrètement par le vibreur du smartphone »,explique-t-elle.
La difficulté de la mise au point de cette application réside dans le fait qu’elle doit pouvoir être activée sans déverrouiller le téléphone et fonctionner en tâche de fond sans consommer de batterie. C’est d’ailleurs ces caractéristiques particulières qui empê-

chent les développeurs de porter cette solution sur iPhone :
« Apple interdit l’utilisation du bouton d’alimentation de l’iPhone et, dans
les cahiers de charge de la firme à la pomme,un programme ne peut être accessible que s’il est affiché à l’écran », explique-t-elle.
La Strasbourgeoise contacte, par le réseau des anciens d’HEC dont elle fait partie, des responsables d’Apple en Europe. La marque à la pomme se montre très intéressée par l’application qui sera présentée à Cupertino, siège d’Apple, lors d’une réunion au sommet :
« Letmino devait même faire partie d’iOS [NDLR : le système d’exploitation de l’iPhone], ce qui aurait levé les problèmes de l’interdiction de recourir au bouton d’alimentation et la possibilité de tourner en tâche de fond », confie Valérie Waterhouse. Mais les mois pas-
sent et l’application alsacienne n’intègre toujours pas ni l’iOS, ni l’App Store (la boutique des applications Apple).
Déplacements visualisables
Pour la mise au point de Letmino, elle avait lancé des appels d’offres à des sociétés de développement informatique qui se sont heurtées à certains écueils. Ce sont de jeunes « geeks » (des férus des nouvelles technologies) – des amis de connaissances de la conceptrice, élèves à Polytechnique – qui parviennent à résoudre les difficultés. « Letmino géolocalise l’émetteur de l’alerte toutes les deux minutes. Si celui qui reçoit
l’alerte possède aussi Letmino, il peut visualiser les déplacements de son
contact », détaille-t-elle.
« Le téléphone du destinataire sonne dans ce dernier cas, même si son propriétaire a mis son appareil sur silence », poursuit-elle. Letmino, qui est breveté, est destiné à tout public, mais « vise particulièrement  les enfants, les femmes qui rentrent tard, les joggeuses…
Quand on va courir,on laisse les clés de son appartement dans sa voiture, mais on emporte toujours son portable », constate Valérie Waterhouse.